Pays Médoc

La structuration touristique

Dès la création du Pays Médoc au début des années 2000, la charte de territoire pointait les grandes caractéristiques du tourisme en Médoc. Certes poste de PIB majeur pour la presqu'île, ce secteur économique n'en était pas moins marqué par une saisonnalité importante et un déséquilibre fort entre le littoral atlantique et la zone viticole et estuarienne. Un élément chiffré permettait de valider cette notion de saisonnalité : les communes de Soulac sur Mer ou Vendays-Montalivet voient leur population multipliée par 20 en saison, avec des concentrations entre le 10 juillet et le 20 août.

 Avec de telles variations dans la vie des communes, on pouvait donc imaginer que finalement, le tourisme, "ça marchait tout seul", que le touriste allait venir, qu'il suffisait de l'attendre. C'était sans compter sur les évolutions d'un marché qui a vu l'émergence de nouvelles pratiques, et surtout de nouvelles destinations low cost.

 Ajouté à ce paysage le bouleversement apporté par internet, il devenait dès lors indispensable de rompre avec la logique de tourisme de cueillette pour entrer dans une ère de développement économique et territorial par le tourisme.

C’est ainsi que dès sa création, le Pays Médoc a décidé de fixer la structuration touristique de son territoire comme l’un de ses enjeux majeurs. Dès 2008, le Pays Médoc a accompagné les Communautés de communes volontaires pour prendre la compétence tourisme, partagée à l’époque entre le bloc communal et le bloc communautaire, conduisant à la création des premiers Offices de Tourisme communautaires sur le territoire.

Aujourd’hui plus que jamais, face aux nouvelles pratiques des clientèles touristiques pour qui le « tout balnéaire » et l’approche centrée sur la station cède la place à des séjours multi-registres, sur un périmètre de découverte plus large, il est primordial pour le Médoc de se structurer autour d’un projet touristique territorial et d’une image de marque commune afin de fédérer les différentes destinations infra-territoriales et les différentes marques existantes.

La construction d’une « Destination Médoc », associant littoral, nature et vignoble prend donc pleinement son sens dans ce contexte, à la fois pour répondre à la demande des clientèles mais également pour être visible dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

Rapport accompagnement Atout France
Télécharger



Pour tout renseignement, contactez :

Patxi BADIOLA, Chargé de mission Tourisme
tourisme@pays-medoc.com / 05 56 73 22 23 (LD)