Marais estuariens du Médoc

Vous êtes ici :   Accueil > Pays Médoc pratique > Agri-environnementNatura 2000 > Marais estuariens du Médoc

 

Les sites Natura 2000

Des rives de l’Estuaire de la Gironde aux marais arrière dunaire en passant par les marais maritimes de la pointe du Médoc, les milieux naturels des marais estuariens sont extrêmement riches et diversifiés. 

Ils sont composés de trois sites Natura 2000 : Marais du Bas Médoc (FR7200680), Marais du Nord Médoc (Directive « Oiseaux », FR7210065) et les Marais du Haut Médoc (FR7200683).

 

Ils couvrent une superficie d’environ 28 000 ha dont 20 000 ha de surface terrestre sur le territoire de 36 communes appartenant à 4 communautés de communes (Pointe du Médoc, Cœur Médoc, Centre Médoc et Médoc Estuaire).

 

L'élaboration des Documents d'objectifs

Depuis 2008, le Pays Médoc assure pour le compte de l’Etat l'élaboration de trois Documents d’objectifs Natura 2000 sur les marais estuariens du Médoc. Deux comités de pilotage ont été créés et sont présidés par :

  • Michelle Saintout (Maire de Saint-Estèphe) pour le site des Marais du Haut Médoc,
  • Jean-Brice Henry (Maire de Gaillan-Médoc) et Jean-Louis Breton (Maire de Valeyrac) pour les sites des Marais du Bas et du Nord Médoc. 

Durant toute la phase d’élaboration, le Pays Médoc a animé et organisé la concertation et la communication et assuré la rédaction des diagnostics socio-économiques. Pour la partie technique, la production scientifique et la cartographie, il a fait appel à un prestataire extérieur. Après appel d’offre, cette assistance technique a été confiée à la Fédération Départementale des Chasseurs de la Gironde (FDC33) en 2009.

 

En mars 2012, les documents d’objectifs ont été officiellement validés par les membres des Comités de pilotage.

 

Les milieux naturels et leurs espèces

Les milieux naturels et les espèces visés par les directives européennes sont dits d'intérêt communautaires. Sur les marais estuairens du Médoc, une vingtaine d'habitats naturels et 17 espèces d'intérêt communautaires (hors oiseaux) ont été recensés. 

La diversité des milieux naturels (prairies humides, mares, végétations saumâtres, boisements...) permet à une faune et une flore riches et menacées de s'y développer (mammifères, amphibiens, reptiles, poissons, insectes...). Parmi ces espèces, on peut citer la Loutre, la Cistude d'Europe, plusieurs espèces de lamproies, le Cuivré des marais...

De plus, situé sous un axe majeur de migration de l'avifaune en Europe, les marais du nord Médoc constituent un site remarquable pour de nombreuses espèces d'oiseaux (rapaces, passereaux, oiseaux d'eau...). Quarante deux espèces d'intérêt communautaire y ont été recensées.

Les objectifs des Docob

Afin de préserver la biodiversité présente sur les sites Natura 2000, trois grands objectifs de conservation ont été fixés dans les Docob :

  • Maintenir ou restaurer les habitats et les espèces d'intérêt cmmunautaire dans un état de conservation favorable,
  • Préserver le fonctionnement et la qualité des milieux aquatiques,
  • Lutter contre les espèces exotiques invasives (animales ou végétales).

Chacun de ces objectifs généraux est traduit de manière opérationnelle par une liste d'actions (=contrat Natura 2000).

 

Les aides pour la gestion des milieux naturels

La démarche Natura 2000 prévoit des aides financières pour la gestion de milieux naturels grâce au contrat Natura 2000. L’engagement dans un contrat est strictement volontaire et pour une durée de 5 ans. Il contient le cahier des charges de la ou des action(s) à mettre en oeuvre et le montant de l’aide financière. Il peut être signé par un propriétaire ou un gestionnaire de terrains inclus dans un site Natura 2000.

Les contrats Natura 2000 non agricole

Sur les marais estuariens, plusieurs actions sont financées :

  • Gestion par une fauche d’entretien des milieux ouverts,
  • Gestion des milieux ouverts par pâturage,
  • Entretien de mares (dont la surface est inférieure à 1000m²),
  • Entretien des milieux ouverts par gyrobroyage ou débroussaillage léger,
  • Restauration de milieux ouverts…

L’accompagnement et le suivi technique, administratif et financier des contrats sont assurés par l’animatrice du Pays Médoc. 

Les Mesures Agro-Environnementales Climatiques (MAEC)

Ces actions sont uniquement destinées aux exploitants agricoles et ne sont éligibles que sur des surfaces agricoles (= surfaces déclarées à la PAC). Les dossiers de demandes se font en même temps que le dépôt du dossier PAC avant le 15 mai de chaque année. Les MAEC disponibles sur le territoire sont :

  • Gestion des prairies de fauche avec retard de fauche (15 juin) : 111 €/ha/an
  • Gestion des prairies pâturées : 71 €/ha/an
  • Ouverture d'un milieu en déprise : 247 €/ha/an
  • Création et maintien d'un couvert herbacé pérenne
    • avec fertilisation : 285 €/ha/an
    • sans fertilisation : 302 €/ha/an
  • Entretien des haies : 0,90 €/ml/an

Un diagnostic d’exploitation est obligatoire pour toute souscription à une MAEC et doit être réalisé avant le dépôt du dossier PAC. La réalisation de ce diagnostic est assurée par l'animatrice du Pays Médoc. 

La charte

Elle valorise les bonnes pratiques de gestion déjà réalisées sur le site et qu’il est important de maintenir. Contrairement à un contrat Natura 2000, la charte ne donne pas lieu à une rémunération.

 

La mise en oeuvre des Docob

La mise en œuvre des actions inscrites dans les Docob se déroule lors de la phase d'animation. Cette dernière a débuté en avril 2012 et s’articule autour de trois grands axes de travail :

 

1 - Mise en œuvre des mesures de gestion des milieux naturels et des espèces

  • Assistance et appui technique au montage administratif des contrats Natura 2000,
  • Suivi technique et administratif de leur mise en œuvre.

2 - Information, sensibilisation et communication auprès des acteurs locaux

  • Réalisation de supports d’information (plaquettes, articles…),
  • Organisation ou participation à des manifestations, des sorties sur le terrain.

3 - Appui territorial et soutien à des actions de développement durable

  • Assurer la prise en compte des enjeux Natura 2000 dans les programmes d’actions et les documents d’urbanisme,
  • Assistance et appui technique auprès des porteurs de projets et de l’administration pour l’application du régime d’évaluation des incidences.

 

 

Vous êtes propriétaires ou gestionnaires de terrains situés dans les sites Natura 2000, n'hésitez pas à prendre contact avec le Pays Médoc :

 

Clémence MENEGAZZI

Chargée de mission Natura 2000

05 57 75 18 94 (LD)

natura2000@pays-medoc.com

 

En savoir +

Retrouvez tous les documents dans la rubrique "Documents ressources"