Les données clés de la plateforme de développement sanitaire et social

Vous êtes ici :   Accueil > Pays Médoc pratique > Plateforme de développement sanitaire et social > Données clés

 

Volet social

Le Médoc, un territoire en plein essor démographique

En 2006, 88 750 personnes vivent dans le Pays Médoc, soit 2,8% de la population régionale.

 

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes : elles représentent 51% de la population, et après 75 ans, plus de 6 habitants sur 10.

 

« Le rétrécissement très marqué de la pyramide entre 20 et 29 ans est lié à la diminution des naissances au tournant des années 1970 mais aussi à un mouvement migratoire de jeunes actifs quittant le pays. A l’opposé, le pays est attractif pour les personnes appartenant aux classes d’âge suivantes, ce qui a pour effet un nombre important d’enfants et d’adolescents. »

 

Entre 1999 et 2006, la population a progressé d’environ 8 200 habitants (nombre de naissances supérieur à celui des décès, solde migratoire positif – desserrement bordelais), soit un taux de variation annuel de 1,4%, supérieure à la moyenne régionale.

 

Les communes les plus peuplées totalisent 42% de l’ensemble des naissances du pays. Elles sont surtout situées dans le sud, le long de la côte atlantique et à proximité de la CUB.

 

Plus d'informations en cartes et tableau en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

Emploi et chômage

Dans le Médoc, la moitié de la population exerce dans le secteur des services. L’agriculture regroupe 17% de la population en activité, le commerce 15% et l’industrie 11% des actifs.

 

Les ouvriers et les employés sont les catégories socioprofessionnelles les plus représentées, avec respectivement 18,2% et 17,5%. Viennent ensuite les professions intermédiaires (11,5%), les cadres et professions intellectuelles supérieures (4,8%), les artisans et commerçants (4,2%) et les agriculteurs exploitants (1,6%).

 

42% des habitants sont sans activité professionnelle ; ce sont majoritairement des retraités (27,7%).

 

La grande majorité des habitants (87,4%) exerçant un emploi est salariée. Toutefois, une partie d’entre eux a déclaré occuper un emploi précaire (4,2% soit 1 600 personnes) ou avoir un contrat de travail à durée déterminée (8,1% soit 3 000 personnes).

 

Fin décembre 2008, plus de 5 300 habitants étaient inscrits comme demandeurs d’emploi, avec une plus forte proportion de femmes.

 

Plus d'informations en cartes et tableau en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

Précarité

Minima sociaux

Cliquez pour agandir
Cliquez pour agandir

Fin 2008, plus de 2 500 habitants du Médoc percevaient un des principaux minima sociaux, indicateurs donnant des informations sur certaines personnes qui vivent avec des revenus limités.

En effet, ces prestations, versées par la CAF ou la MSA, sont attribuées sous conditions de ressources :

  • le revenu minimum d’insertion (RMI),
  • l’allocation adultes handicapées (AAH)
  • l’allocation parent isolé (API)

Depuis juin 2009, le RMI et l’API ont été remplacés par le revenu de solidarité active (RSA).

 

 

 

 

Couverture Maladie Universelle

 
Médoc* Gironde
  CPAM

74 689 assurés

1 963 bénéficiaires CMU

- 1052 assurés
- 911 ayants-droits

2,6% des assurés bénéficient de la CMU

996 000 assurés

26 039 bénéficiaires CMU

2,6% des assurés bénéficient de la CMU

  MSA

18 863 assurés

524 bénéficiaires CMU

- 275 assurés
- 249 ayants-droits

2,7% des assurés bénéficient de la CMU

105 002 assurés

4 150 bénéficiaires CMU

- 1 935 assurés
- 2 215 ayants-droits

3,9% des assurés bénéficient de la CMU

  RSI

6 808 assurés

390 bénéficiaires CMU

- 163 assurés

- 227 ayants-droits

5,7% des assurés bénéficient de la CMU

90 195 assurés
6 951 bénéficiaires CMU
- 2 728 assurés
- 4 223 ayants-droits

7,7% des assurés bénéficient de la CMU

      *Médoc = 6 communautés de communes + Blanquefort, Eysines et Parempuyre

 


Revenus et niveaux de vie

Voir les informations en cartes, en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

Les jeunes

En 2006 :

  • plus de 6 500 enfants de moins de 6 ans vivent sur le territoire dont la moitié de très jeunes enfants n’ayant pas encore 3 ans ;
  • près de 25 800 jeunes de moins de 26 ans vivent dans le Médoc, soit 29,1% de la population, % comparable à celui de la région.

Globalement ce sont les communes situées dans le sud-est du pays qui concentrent le plus de jeunes.

 

Plus de 3 700 jeunes de 15 à 24 ans domiciliés sur le Médoc ne sont plus scolarisés.

Pour un 1/3 des jeunes ayant terminé leurs études, le diplôme le plus élevé obtenu est un baccalauréat ou un diplôme d’études supérieures.

 

Plus d'informations en cartes et tableau en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

 

Les personnes âgées

En 2006, 15 400 personnes âgées de 65 ans ou plus vivent dans le Médoc. La moitié d’entre elles n’ont pas atteint l’âge de 75 ans mais près de 1900 personnes sont âgées d’au moins 85 ans.

 

Les communes de l’extrême nord présentent un vieillissement plus fort que le reste du pays.

 

28% des personnes de 65 ans ou plus vivent à domicile. La proportion de personnes âgées vivant seules chez elles augmente avec l’âge et le risque de veuvage. Après 80 ans, cet isolement touche près de 1700 personnes, soit 37% des habitants de cet âge.

 

Un vieillissement programmé à accompagner.

 

Plus d'informations en cartes et tableau en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

Volet sanitaire

Une désertification médicale à anticiper, une offre à structurer

Les professionnels de santé libéraux

Au 1er janvier 2009, une centaine de généralistes libéraux exerce dans le Médoc. Rapporté à la population du pays, cet effectif (10,8 médecins pour 10 000 habitants) est inférieur à la moyenne régionale (12,9).

 

Les femmes représentent 24% des praticiens installés contre 30% en Aquitaine.

44,8% des médecins sont âgés de 55 ans ou plus (contre 37,9% en Aquitaine) : dans la décennie à venir, environ 40 % d’entre eux devraient cesser leur activité. Sans forcément être remplacés… D’où l’intérêt de réfléchir aux solutions collectives possibles, privées et/ou publiques, en termes d'aménagement du territoire et d'équité de l'offre de santé.

 

Plus d'informations en cartes et tableau en cliquant sur les vignettes ci-dessous :

 

 

 

L’offre de prévention et de soins

Le Médoc, un territoire aux ressources fortement polarisées...

 

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Sources : étude "Santé dans les Pays" d'Aquitaine, ORSA, février 2010 ; INSEE 2006 ; Association d'Aide aux Personnes Agées du Médoc (AAPAM) ; Pays Médoc