Promotion de la "Destination Médoc"

Vous êtes ici :   Accueil > Pays Médoc pratique > Développement touristique > Les dossiers > Promotion de la "Destination Médoc"

 

A l'occasion de la construction du schéma de développement du tourisme en Médoc par le Pays Médoc, plusieurs rencontres avaient été organisées en 2007 avec les professionnels et les élus du territoire. Un élément fondamental avait alors été pointé du doigt par les gestionnaires d'hébergements : comment un prestataire implanté sur une zone sur laquelle il n'y a pas d'office de tourisme peut-il se raccrocher à une dynamique promotionnelle commune ? Ce questionnement est d'autant plus important que le Médoc est à la fois une marque mondialement connue, et qu'il correspond de surcroît à l'idée de territoire de destination touristique, sur lequel on séjourne mais aussi on se déplace pour rencontrer plusieurs types d'offres touristiques (demandez à un touriste séjournant au bord de l'océan où il va quand il pleut… !!!).

C'est une des raisons pour lesquelles le schéma de développement touristique du Médoc a identifié comme un enjeu majeur la nécessité d'organiser une promotion de la "destination Médoc", qui ne viendra pas suppléer la promotion faite localement par les stations (Lacanau, Soulac, Pauillac…), qui pour certaines sont également des marques territoriales, mais qui viendra au contraire les compléter et les relier entre elles et leur donner un écho.

 

 

Guide "Médoc Destination Presqu'île"
Le guide "Destination Presqu'île"

En attendant de pouvoir associer plus largement l'ensemble des opérateurs privés du tourisme de la presqu'île dans un grand projet de promotion et de communication commun, le Pays Médoc, l'Union Touristique du Médoc et les offices de tourisme du territoire ont pris le parti de lancer un certain nombre d'outils incontournables permettant de donner un début de lisibilité à la destination. C'est ainsi qu'est né le guide "Destination Presqu'île", qui emboîtait le pas au guide "Destination Vignobles en Médoc". Avec le lancement en 2010 d'une carte touristique, le Médoc dispose donc désormais d'une batterie de documentation papier apte à renseigner une grande partie des demandes actuelles identifiées dans les offices de tourisme.

 

La promotion par les supports papier ne suffit plus, le web s'impose !

Mais le "papier", certes toujours indispensable pour satisfaire les appétits de touristes débarquant dans les points d'informations, ne répond plus que pour une partie aux besoins quand il s'agit aujourd'hui de promouvoir une destination. Quelques chiffres suffisent à le prouver :

- 91 % des voyageurs s'informent sur Internet avant d'aller en agence

- Internet est la 1ère source pour préparer un voyage (77%, contre 33% pour le bouche-à-oreille et 27% pour les offices de tourisme, par ex.)

- 31 % des Français partis en vacances (on parle bien de Français, et pas d'internautes...) les ont achetées en ligne

(chiffres au 26 avril 2010, source : journaldunet.com)

 

 

Page Twitter "medoc_tourisme"
Page Twitter

Dans le même temps, les nouveaux usages se multiplient : les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, pour les plus connus) se multiplient et gagnent une visibilité impressionnante (Facebook est désormais plus consulté que Google aux Etats-Unis), la mobilité avec le marché florissant des I-Phones et autres smartphones est en train de modifier considérablement les usages des clients et leur utilisation d'internet… Et demain, c'est probablement la "réalité augmentée" qui deviendra un enjeu majeur dans la diffusion de l'information touristique…

 

C'est la raison pour laquelle tant d'offices de tourisme se posent la question de leur repositionnement sur le web. Les sites internet existent, mais ne suffisent plus. Et il est nécessaire d'apprendre de nouveaux métiers et de nouveaux outils pour suivre les tendances de fond…

 

Page Facebook "Destination Médoc"

Plusieurs démarches ont donc été mises en place à l'échelle du Médoc. Tout d'abord, en 2009, un site a été mis en ligne "www.medoc-tourisme.com". Il devra probablement très vite être retoiletté, mais il permet déjà de remplir cet objectif de renforcer la visibilité de la "Destination Médoc".

Puis en 2010, ce sont les réseaux sociaux qui ont été investis : une page Facebook a été ouverte (www.facebook.com/destination.medoc), puis très vite a été mise en ligne une page Twitter (www.twitter.com/medoc_tourisme). Enfin, le web 2.0 (ou web social), ce sont aussi des lieux et habitudes d'échanges d'information, de photos, vidéos, etc. De nouveaux supports ont alors été investis. Une photothèque en ligne a ainsi été créée sur FlickR, qui alimente les différents sites web. Elle a été complétée par une chaîne sur Youtube, et la constitution d'un centre de documentation virtuel, où sont regroupées les brochures des stations du Médoc, où elles peuvent être feuilletées, téléchargées et imprimées en ligne.

 

Des experts de destinations sur Tripadvisor

Ce sont enfin les sites d'avis qui sont maintenant investis, avec l'intégration dans un programme lancé par le géant "Tripadvisor" appelé "Experts institutionnels", qui permet, en étant parfaitement identifié comme office de tourisme, de dispenser les meilleurs conseils de découverte, et de donner quelques informations supplémentaires sur un site à forte visibilité…

Et pour être complètement multi-support, il manquait la mobilité… "Près de 40% des français de plus de 15 ans ont un acès à internet mobile (plus de 50% chez les CSP+ ou les 15-34 ans)" indique une étude menée par la SOFRES. Le prochain outil lancé sera donc très probablement un site internet mobile, qui permettra de répondre à cet usage dont la croissance est à deux chiffres…

 

Beaucoup de nouveaux outils donc, mais qui nécessitent par conséquent de se former, d'échanger sur les bonnes pratiques, et de rester en veille. C'est la raison pour laquelle, à l'initiative du Pays Médoc, des ateliers E-Tourisme ont été mis en place à l'automne 2009, au cours desquels se regroupent les agents d'offices de tourisme en charge des sites internet. L'occasion de mettre à jour ses connaissances, de mettre en commun certaines informations, et de se donner des objectifs concrets d'action, en particulier dans la relation que les offices peuvent avoir avec leurs prestataires, qui parfois sont encore bien loin de disposer même d'un site internet…

Après la mise en ligne des sites de stations, l'investissement des réseaux sociaux et des univers de la mobilité, le nouvel enjeu à venir sera celui de la mise en musique de tout ça, avec une véritable animation numérique de territoire, associant élus, offices de tourisme et surtout prestataires privés…

 

 

En savoir +

Autres ressources utiles

Etude sur la promotion du Médoc sur les supports numériques
Dans le cadre d'un partenariat entre le Pays Médoc, l'Union Touristique du Médoc et l'université de Bordeaux 3 (Master de développement touristique AGEST), un groupe d'étudiantes s'est penché sur la question de la promotion des destinations médocaines sur internet. Un travail très fouillé et particulièrement qualitatif, assorti de recommandations de développement.
Médoc numérique.pdf
Document Adobe Acrobat 14.6 MB
Présentation de l'étude ci-dessus
Un condensé des principales informations développées. Attention, ce document n'est pas un résumé, il ne fait que reprendre certaines parties de l'étude d'ensemble !
Présentation Médoc Numérique - AG UTM.pd
Document Adobe Acrobat 6.4 MB