mar.

16

déc.

2014

SANTE > Enquête auprès des aidants familiaux du Médoc : appel à volontaires

Parmi les actions proposées sur le volet gérontologique du Contrat Local de Santé (CLS) du Médoc figure la mise en place d’une démarche en direction des aidants non professionnels.

En novembre 2013 a été signé le CLS du Médoc par 15 acteurs, dont le Pays Médoc, l'ARS et la MSA, autour d’un projet local de santé partagé et fédérateur. Le « Développement de la filière gérontologique pour une meilleure prise en charge du parcours de vieillissement » fait partie des 5 axes prioritaires qui structurent ce contrat.


Un groupe de partenaires, animé par la MSA en lien avec le Pays Médoc, travaille actuellement sur une démarche en direction des aidants non professionnels.


Qui sont les aidants non professionnels ?

Par aidant non professionnel, il convient d’entendre toute personne (membres de la famille, amis, voisins, élus,...) intervenant auprès d'un proche en perte d'autonomie pour l’accompagner dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (courses, transport, accompagnement rendez-vous, préparation des repas, aide à la toilette…).


Sont ciblés par cette enquête, les aidants de personnes âgées vivant à domicile ou au sein d'une RPA (Résidence Pour personnes Agées) et qui résident sur le Médoc ou soutiennent un proche habitant sur le Médoc.


Ces aidants sont des acteurs clés dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées. Aussi, il est ainsi essentiel de les soutenir dans leur rôle.

Comment mieux les connaître ?

Afin de mieux identifier leurs besoins, une enquête sera prochainement réalisée sur le Médoc. Les résultats de cette étude permettront d’ajuster les actions déjà en cours mais aussi d’en développer de nouvelles, pertinentes et adaptées aux besoins exprimés.


Cette enquête se déroulera de mi-janvier à fin février 2015 sur la base d'un questionnaire qui sera complété lors d’un entretien entre la personne aidante et un enquêteur bénévole.

Comment se mobiliser et mobiliser ?

Au préalable, et c’est un des enjeux de cette étude, il convient de repérer et de mobiliser des aidants et des enquêteurs bénévoles.


En effet, les personnes qui accompagnent un proche en situation de dépendance ne se reconnaissent pas ou peu sous le terme d'aidants. Ils sont parfois « invisibles » car non repérés par des services sociaux ou sanitaires.


Par conséquent, les acteurs locaux s’avèrent essentiels pour repérer les aidants et les inviter à participer à l'enquête. Leur rôle : aller à la rencontre des aidants pour leur présenter l'enquête (les objectifs, le déroulement...) et leur proposer d'y participer (cf. flyer).

Etre enquêteur, en quoi ça consiste?

Afin de recueillir des informations de qualité, les questionnaires sont remplis par un enquêteur bénévole lors d'un entretien avec la personne aidante. Il est alors nécessaire de constituer un réseau d'enquêteurs sur l'ensemble du territoire du Médoc.


Chaque enquêteur s'engage à réaliser 5 à 10 entretiens d’une durée d’1h / 1h30. La MSA veillera à ce que les enquêtes soient réalisées à proximité des lieux de vie des enquêteurs.


Une rencontre avec les enquêteurs sera organisée mi-janvier 2015 pour leur présenter le questionnaire et échanger sur leur rôle.


Toute personne intéressée par la démarche peut être enquêteur (élus locaux, représentants associatifs, professionnels ou encore habitants).



La bonne réalisation de cette étude repose avant tout sur l'implication des acteurs locaux.

En savoir +

Pour tout renseignement complémentaire ou souhait d’apporter votre contribution à cette démarche, vous pouvez contacter :


Vanessa VITAL, conseillère technique à la MSA : vital.vanessa@msa33.msa.fr / 06.19.64.30.59.



Partagez cette information !



Écrire commentaire

Commentaires : 0