jeu.

11

août

2011

ENVIRONNEMENT > Projet de création d’un Parc Naturel Marin, L’enquête publique est lancée !

Après deux ans de concertation, le projet de parc naturel marin sera soumis à enquête publique du 22 août au 22 septembre 2011.
Ce projet résulte de la volonté de préserver milieux naturels et activités humaines utilisant le milieu maritime.
Il vise à créer un outil de gestion locale pour des espaces sur les lesquels les acteurs locaux ont peu de leviers d’action : le domaine public maritime.

Un parc naturel marin  pourquoi et pour quoi faire ?


Depuis 2004, la France s’est engagée à mieux protéger les milieux marins. Le développement des projets de Parcs naturels marins doit permettre d’articuler protection des milieux marins et développement des activités maritimes.
Un parc naturel marin répond à trois objectifs :
•    Connaître le milieu marin
•    Le protéger
•    Contribuer au développement durable des activités maritimes.


Le projet sur l’Estuaire de la Gironde et les Perthuis charentais visent à réunir une mosaïque de milieux qui accueillent des espèces animales rares et ou migratrices. Cette richesse écologique est encore méconnue. Cet espace est aussi celui de nombreuses activités humaines, en développement comme les activités liées au tourisme ou en restructuration comme la pêche professionnelle. Milieux naturels et activités humaines doivent cohabiter et souvent sont inter dépendantes. 

 

Le parc naturel marin peut être un outil pour gérer ces enjeux avec des moyens spécifique et une gouvernance organisée à l’échelle du parc.

La procédure d’élaboration du Parc naturel marin


Lors du comité de concertation du 20 juin 2011, Un projet de périmètre, d’orientations de gestion et composition du conseil de gestion a été arrêté pour le projet de Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et des perthuis charentais.


Une nouvelle étape vers la création de ce parc débutera à la fin du mois. Il s’agit de l’enquête publique relative à ce projet. Du 22 aout au 22 septembre 2011, dans les mairies de 117 communes concernées par le parc


Le dossier, consultable dans chacune des communes, présente :

  • Les richesses naturelles de la mer et des estuaires, présentant le patrimoine naturel et le fonctionnement des écosystèmes de la zone
  • Les richesses humaines : les hommes et la mer, détaillant les spécificités des activités maritimes du territoire
  • Le livret de propositions reprenant point par point, les éléments du projet de parc (périmètre, orientations, composition du conseil de gestion)

Ce dossier est aussi consultable à partir du site internet de la mission de préfiguration

Périmètre du projet de parc naturel marin

Dans le cadre de cette enquête publique, les commissaires enquêteurs tiendront des permanences pour répondre aux questions, en Médoc, ils seront présents selon le calendrier ci-dessous :

CUSSAC FORT MEDOC    =>    Vendredi 16 septembre, 14h00-17h00
LE VERDON SUR MER     =>    Jeudi 1er septembre, 09h30-12h30
MARGAUX                        =>    Mercredi 21 septembre, 09h00-12h00
PAUILLAC                        =>    Jeudi 8 septembre, 09h00-12h00
SAINT SEURIN DE CADOURNE =>  Vendredi 16 septembre, 10h00-13h00
SAINT VIVIEN DE MEDOC =>   Mercredi 14 septembre, 09h00-12h00
SOULAC SUR MER           =>    Mardi 13 septembre, 14h30-17h30

 

 

 

Le parc naturel marin et le territoire du Médoc

Cet outil, le parc naturel marin est une démarche qui permet une gestion mettant en œuvre les principes du développement durable pour des milieux sur lesquels les acteurs locaux ont peu de leviers d’action (le domaine public fluvial et maritime).

Pour le Pays Médoc, cette démarche s’inscrit dans la perspective du projet de Parc naturel régional (PNR). Comme les deux démarches ne peuvent se superposer, le parc naturel marin est un outil complémentaire. Il vise tout comme le PNR à articuler préservation du milieu et perspectives de développement fondées sur la valorisation des ressources naturelles.

Pour en savoir +

 

  • Télécharger le dépliant qui présente le projet de parc naturel marin ici

Partagez cette information !



Écrire commentaire

Commentaires : 0